Daniel Balavoine
 
Daniel Balavoine
 
Daniel Balavoine
 
Daniel Balavoine
 
Daniel Balavoine
 
Daniel Balavoine
 
 
 
Association
 
Biographie
 
Discographie
 
Bibo Quiz
 
C'est un voyou
 
Hommages
 
Aziza
 
Le Chanteur
 
Inoubliable
 
Face à Face
 
Forum
 
Paroles
  Photos  
Presse
  Sauver l'Amour  
Télévision
 
 
avec François Mitterrand

16 mars 1980, Journal de midi, Antenne 2

par Gilles Verlant et J. Christophe Pasquier--Trotot
 


J'ai d'abord apprécié le chanteur de la colère et de la tendresse, qui avait su trouver des mots et des sons en accord avec les sentiments de la jeunesse de son temps. J'ai ensuite rencontré et apprécié le révolté et l'homme de coeur, celui qui avait mis sa notoriété au service de la plus grande des causes, celle de la justice et de la lutte contre la faim dans le monde. La jeunesse de France n'oubliera pas de sitôt celui qui lui a donné une si grande leçon de vie, en allant au bout de ses passions .

François Mitterrand (Paroles et musique, décembre 1986).



Nous sommes en studio, en direct, devant deux millions et demi de téléspectateurs. Mais surtout, devant tous les journalistes politiques. Une émission avec Mitterrand ça ne se rate pas, on guette les "petites phrases" qui vont faire jaser. Bref, ils font leur boulot d'échotiers. Georges Marchais est sur le grill depuis qu'ont été publiées des informations pour le moins gênantes sur ses activités pendant la guerre. Sans oublier qu'il a approuvé l'intervention soviétique en Afghanistan quelques semaines plus tôt...

Les journalistes sont à l'affût d'une déclaration de Mitterrand. Avec une telle caisse de résonance, la provocation de Balavoine va prendre une ampleur démesurée.

Daniel > Alors si je peux rien dire avant la fin de l'émission je parle pas pour vous M. Mitterrand parce que moi j'avais pris plein de notes en venant dans votre émission.

Journaliste > Vous aurez le temps.

Daniel > Non j'aurai pas le temps je le sais déjà que je n'ai pas le temps, j'ai juste le temps de me mettre en colère.

Journaliste > Vous voulez commencer maintenant.

Daniel > Non, c'est le système de l'information française qui est fait comme ça, j'aurai le temps une minute de m'énerver, juste de m'énerver et paraître pour un petit merdeux et un petit jeune qui fout la pagaille partout.

Je préfère m'en aller tout de suite si j'avais su que je n'aurais pu rien dire j'aurais dormi beaucoup plus tard.

Mitterrand #2

François Mitterrand essaye de calmer la situation et demande à Daniel de revenir sur le plateau...

Daniel > Je peux dire une chose importante si vous aviez parlé pendant dix minutes au moins de l'affaire Georges Marchais dont tout le monde se fout strictement. Je vous signale que la jeunesse française se fout strictement de ce que M. Marchais faisait pendant la guerre ça lui est complètement égal.

Ca intéresserait plus la jeunesse de savoir ce qui se passe et comment le parti communiste encaisse de l'argent pour le dépenser après, notamment à la mairie de Bagnolet ,ça intéresserait mieux de savoir comment Gaston Deferre dirige sa mairie socialiste qui n'est pas un modèle de société à Marseille, ça intéresserait plus de savoir les jeunes français comment M. Raymond Barre qui est arrivé il y a 5 ans ou 4 ans ou je ne sais plus combien de temps a dit que les salaires ne seraient plus diminués mais qui augmentait les cotisations de la sécurité sociale c'est beaucoup plus intéressant que tout ce que vous racontez.

Georges Marchais, on s'en fout de Georges Marchais il faut le savoir que ce qu'il faisait pendant la guerre ça nous est complètement égal. Le problème de drogue de la façon dont le traite les ministres français on s'en fout Il n'y a jamais eu un jeune ministre de la jeunesse c'est tous des vieux, regardez M. Soisson enfin vous allez pas me dire que c'est un homme représentatif de la jeunesse regardez comment je suis habillé, ils sont plus souvent habillés comme moi les jeunes que comme M. Soisson.

Il faut quand même pas rêver.

Mitterrand #1

Tout ça ce sont des bêtises j'ai encore pris plein de notes au fur et à mesure que vous parlez.

Ce que je voudrais savoir, ce qui m'aurait bien intéressé c'est à qui les travailleurs immigrés payent les loyers qu'ils payent, on a vu tout à l'heure des gens qui disaient : "on payent 700 francs par mois", moi je voudrais savoir qui encaisse de l'argent pour louer des poubelles pareilles c'est ça que je voudrais qu'on me dise, c'est pas savoir comment on peut faire pour changer, je voudrais savoir qui ose tout les mois demander 700 francs à des travailleurs immigrés pour vivre dans des poubelles et dans des taudis, ça c'est ça que je voudrais qu'on m'explique parce que moi je ne le sais pas.

Je voudrais savoir pourquoi M. Boulin a été suicidé ou s'est suicidé ou on ne le saura jamais, pourquoi M. Fontaine a été assassiné..... J'en ai d'autres.

La seule chose que je peux vous dire M. Mitterrand, j'en profite de vous avoir parce que je suis fier d'être là .

Je peux vous le dire on s'en aperçoit peut être pas mais vous pouvez pas imaginer ce que c'est pour un jeune d'avoir la possibilité pour un jeune de parler une minute c'est pour ça que j'avais peur de pas pouvoir parler parce que ça n'arrive jamais faut bien se mettre ça dans la tête ...

Journaliste > Nous vous avons donné ici même assez fréquemment la parole aux jeunes.

Mitterrand #3

Daniel > Je sais bien. Vous exagèrez l'information je suis obligé de l'exagérer moi aussi je la résume à ma manière... Ce que je peux vous donner c'est que généralement c'est un avertissement, j'ai peut-être du culot de faire ça je suis obligé de le faire comme ça parce que je dois faire vite.

Ce que je peux vous dire c'est que la jeunesse se désespère elle est profondément désespérée parce qu'elle n'a plus d'appuis, elle ne croît plus en la politique française et moi je pense qu'elle a en règle générale en résumant un peu bien raison.

Ce que je peux vous dire c'est que le désespoir est mobilisateur et que lorsque il devient mobilisateur il est dangereux et que ça entraîne le terrorisme, la bande à Baader et des choses comme ça et ça il faut que les grandes personnes qui dirigent le monde soient prévenues que les jeunes vont finir par virer du mauvais côté parce qu'ils n'auront plus d'autres solutions.

Voilà et je vous remercie de m'avoir laissé parler.

Mitterrand #4

Mitterrand > Ce qui m'intéresse beaucoup, c'est que cette façon de penser, de réagir et de s'exprimer, parce qu'enfin Daniel Balavoine s'exprime par l'écrit et par la musique, ait droit de cité. Il est responsable de ses paroles. C'est un citoyen comme un autre, mais typique. Et quand je dis typique, c'est parce qu'il représente, à mon sens, des centaines de milliers de jeunes.

Journaliste > Mais il semble que Daniel Balavoine rejette tous les hommes politiques, qu'ils soient de droite ou de gauche.

Mitterrand > Il a le droit ! Et pourquoi pas, je suis pour que tout soit dit et que pour tout homme politique puisse être mis en question.

Sources : textes issus du livre "Balavoine"
de Gilles Verlant, photos proposées par Chantal.


 

Je ne suis pas un héros

Des coups de poing dans l'âme
Le froid de la lame qui court
Chaque jour me pousse un peu plus vers la fin
Quand je monte sur scène
Comme on prend le dernier train

Même les soirs de drame
Il faut trouver la flamme qu'il faut
Pour toucher les femmes qui me tendent les mains
Qui me crient qu'elles m'aiment
Et dont je ne sais rien

C'est pour ça qu'aujourd'hui je suis fatigué
C'est pour ça qu'aujourd'hui je voudrais crier

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux
Je ne suis pas un héros un héros

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux
Je ne suis pas un héros un héros

Quand les cris de femmes
S'accrochent à mes larmes, je sais
Que c'est pour m'aider à porter tous mes chagrins
Je me dis qu'elles rêvent
Mais ca leur fait du bien

À coups de poing dans l'âme
J'ai trouvé la flamme qu'il faut
Pour mourir célèbre il ne faut rien emporter
Que ce que les autres n'ont pas voulu garder

C'est pour ça qu'aujourd'hui je suis fatigué
C'est pour ça qu'aujourd'hui je voudrais crier

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux
je ne suis pas un héros un héros

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux

Crédits: Disques Barclay
(label Universal Music)




Visionner la vidéo de la chanson
Je ne suis pas un héros (1980)




Télécharger l'extrait audio
de ce face à face (en MP3)

Remerciements à Chantal
pour ce document

Télécharger l'extrait vidéo
de ce face à face
(ADSL / Câble uniquement
format Quick Time)

INA




 

Pour un vrai hommage à Daniel Balavoine

Signez notre pétition pour la réalisation d'un
documentaire hommage complet à la Télévision

 

Hit-Parade